Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LE RESEAU GLADIO, ARMEE SECRETE D'EUROPE

2 Juillet 2013, 08:08 Etat profond oligarchie

LE RESEAU GLADIO, ARMEE SECRETE D'EUROPE

Ce documentaire nous replonge dans les années de Plomb par quelques exemples emblématiques de la violence terroriste de cette période : l'attentat de la gare de Bologne et celui de la Fête de la bière à Munich. Ces actes terroriste de groupes ou d'individus d'extrême-droite manipulés sont décortiqués pour mettre à jour le lien qui les relie à la fois à la tension créée face à la "menace rouge" de la guerre froide et au cynisme des opérations "false-flag" en quête de manipulation de masse de la part de l'oligarchie détenant tous les outils pour la mener à bien : services de renseignement, justice, médias et ces réseaux, dont le fameux réseau de type "stay-behind", le réseau Gladio en Italie.

Le documentaire laisse voir le machiavélisme des "conservateurs" manipulant jusqu'au terrorisme à des fins purement électoralistes et tentant de diaboliser les thèses socialistes à travers l'Europe à travers le péril communiste et de l'extrême-gauche. Mais à la fois nous pouvons voir la réussite double de la caste libérale à travers cette diabolisation des deux extrêmes politiques et par l'utilisation de la violence, de sa médiatisation, la création du besoin sécuritaire et du conditionnement des masses consuméristes.

Points forts :

. Rappeler le cynisme le plus complet et le plus violent de l'oligarchie et de ses représentants de la classe politique.

. Apporte de la matière à une lecture plus approfondie de l'utilisation de la violence terroriste actuelle, des créations de terroristes aux opérations "false flag".

Points faibles :

. Mériterait des compléments pour diversifier l'étude des violences terroristes manipulées pour ne pas laisser croire que cela a été le seul fait de l'extrême-droite, permettant par là une manipulation médiatique du même acabit que celle que subit le terrorisme islamiste actuellement.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page